Comment anticiper un divorce douloureux ?

Un divorce est toujours éprouvant, il vaut mieux anticiper toutes les conséquences de cette situation. Si vous faites partie des 130 000 divorcés annuels, faites-en sorte que la catastrophe financière ne s’ajoute pas à cette mauvaise phase de votre vie.

A qui s’adresser ?

En tout cas, il vous faudra voir un avocat spécialiste des droits de la famille et du patrimoine. Il saura vous conseiller et vous représenter selon votre situation. Vous serez amener probablement à voir un médiateur, un notaire, des conseillers bancaires et assureurs.

avocat divorce

Définissez votre statut

Il est très important de bien définir votre statut de séparation car c’est de là que la  répartition d’avoir et de biens sera définie. Différents statuts sont possibles : la séparation de fait, la séparation de corps et de biens, le divorce par consentement mutuel, le divorce pour cause de désunion irrémédiable par une demande conjointe ou unilatérale. Il est donc nécessaire de le définir afin de monter votre dossier.

avocat saint étienneOccupez-vous de tout

Tous les aspects de votre vie financière et de vos droits parentaux seront à revoir.

  • Banques et assurances
    Il faudrait voir avec votre conseiller financier les comptes communs (courant, épargnes, titres), les procurations, les versements de salaires/pensions/allocations, le coffre, les comptes des enfants, les domiciliations et ordres permanents, tous les crédits.
    Avec votre assureur, il vous faudrait revoir toutes les assurances (habitation, auto, assurance vie…)
  • Autres aspects financiers
    Il vous faudra probablement demander ou attribuer, selon votre situation une pension alimentaire pour l’époux et/ou pour l’enfant. Il faudrait voir aussi les successions/testaments, les impôts.
  • Frais à prévoir
    Prévoir les honoraires et frais de procédures, le déménagement, la garantie de location.
  • A partager
    Envisagez à partager votre habitation, vos mobiliers, vos véhicules (auto, moto, bateau, caravane…), vos oeuvres d’art.
  • Concernant les enfants
    Définir l’autorité parentale, les droits de visite ou d’hébergements, les frais de scolarité, les frais médicaux, les loisirs.

Engagez un bon avocat pour protéger vos biens et ceux de vos enfants, pour gagner le plus possible financièrement ou pour payer le moins possible selon votre cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *